Maladie de parkinson en Bretagne : traitement et informations | Association Neuro Bretagne

Espace professionnel
Qui sommes-nous ? Nos actions

OXYDOPA

Evaluer les effets respectifs de l’oxycodone et la lévodopa, administrés pendant 8 semaines, contre placebo, sur l’intensité des douleurs neuropathiques centrales liées à la maladie de Parkinson

Etude multicentrique (15 centres), randomisée en double-aveugle contre placebo 

Durée de participation pour chaque patient: 94 jours 

Nombre de patients à inclure: 25 patients dans chacun des 3 groupes 

 

Critère de jugement principal: la variation de l’intensité douloureuse moyenne sur la semaine précédente, cotée sur une EVA, entre J0 (inclusion) et J71 (après 8 semaines de traitement à dose fixe).

 

 

criteres d'inclusion

 

- Patients âgés de 40 à 75 ans (homme ou femme)
- Patients souffrant d’une douleur chronique (depuis au moins 3 mois)
- Patients souffrant d’une douleur neuropathique centrale liée à la maladie de Parkinson, identifiée à l’aide d’un questionnaire
- Patients présentant une intensité douloureuse > ou = 3 sur l’EVA
- Traitement dopaminergique stable depuis 4 semaines et pendant l'étude
- Traitement antalgique de palier 1 ou des coanalgésiques de façon stable depuis au moins 4 semaines
 
 
CRiteres d'exclusion
 
- Patients présentant une douleur aigue intercurrente
- Patients souffrant d’une pathologie chronique occasionnant des douleurs
- Dyskinésies invalidantes (items 4.1 et 4.2 de la MDS > 1)
- Syndrome des jambes sans repos douloureux
- Altération cognitive (MMS < 25)
- Contre-indication à l’IRM
Les actions de la plateforme Oniric
Formations Actualités Essais cliniques
Les associations Adhérer au réseau Newsletter Nous contacter

Un programme porté par l’Association Neuro Bretagne

Newsletter

Vous êtes :